BoneLab

BoneLab 1.4.0.5

Le squelette en 3D et en couleur

Combien d'os connaissez-vous? Le fémur, les tibias ou la clavicule sont parmi les plus connus mais le corps humain est en fait composé de plus de 200 os différents. Lire la description complète

Les plus

  • Gratuit
  • Os en 3D bien détaillés
  • Navigation facile
  • Sauvegarde des vues et commentaires
  • Onglets de recherche et arborescence

Les moins

  • En anglais
  • Pas de fonctions Undo/Redo

Très bon
8

Combien d'os connaissez-vous? Le fémur, les tibias ou la clavicule sont parmi les plus connus mais le corps humain est en fait composé de plus de 200 os différents.

BoneLab est un programme gratuit qui vous fait découvrir notre squelette tout en vous amusant! Il propose une impressionnante modélisation en 3D de notre ossature.

Avec des images d'excellente qualité, BoneLab vous permet d'explorer facilement tous les recoins de nos os, chacun se présentant sous une couleur différente pour une meilleure identification. Grâce à une navigation intuitive, vous pouvez tourner autour de l'image et même zoomer pour observer l'os dans ses moindres détails.

Vous pouvez sauvegarder vos vues et plusieurs onglets sont à votre disposition pour explorer et rechercher les os qui vous intéressent! L'onglet "objects" vous permettra par exemple de zoomer sur l'os étudié tout en occultant les autres autour.

BoneLab affiche de nombreuses étiquettes et notes. Ces informations sont techniques mais restent succinctes. Ce programme vous offre aussi la possibilité de créer de nouvelles notes et commentaires sur chaque os.

Joli, didactique et gratuit, BoneLab vous fait découvrir notre squelette jusqu'à la moelle! Destiné avant tout à un public médical, ce programme satisfera aussi les curieux amateurs d'histoires d'os.

BoneLab

Télécharger

BoneLab 1.4.0.5

Avis utilisateurs sur BoneLab

  • houari02

    par houari02

    "efficace"

    c'est très bien pour moi il me permette à revier l'anatomie facilement sans defficulté je crois qu'il très bon et que t... Plus.

    posté le 14 novembre 2010